Championnat du monde maquette: Marmande 2014

Bonjour à tous,

de retour de Marmande où c’est déroulé le Championnat du monde maquette, pour ma part j’ai profité du déplacement pour partir une semaine en vacance dans le sud avec toute la famille. Nous avons bien profité de notre séjour et nous nous sommes déplacé à deux reprises à Marmande.

Une fois sur place, petit bonjour aux copains, on échange les impressions puis on se dirige vers la tente pour voir les avions. Je ne vais pas vous détailler tous les modèles, nationalité, pilote, etc… il y a certainement des revues qui traiteront du sujet, je vais plutôt vous montrer et donner mes impressions sur les différentes machines présentes. Dans un premier temps, très impressionné par la qualité des finitions, c’est du grand art, on est au championnat du monde……

pour commencer un P47 et oui j’affectionne cet avion et en plus un modèle de la même escadrille de celui que je suis en train de construire.

superbe avion en flite métal, merveilleusement détaillé

toujours chez les Français, un magnifique stampe

que dire de plus que magnifique

pour ma part un peu trop brillant, mais conforme aux photos du dossier,

ensuite le modèle de Pierre Larrieux, j’ai déjà eu l’occasion de croiser l’avion à Coetquidan, mais je ne me lasse pas de regarder ce modèle, on découvre toujours un détail que l’on avait pas encore vue

un autre modèle que j’avais déjà croisé à Coetquidan, c’est dire la qualité des modèles qui sont présent à ce show

je ne vais pas pouvoir mettre toutes les photos, j’en ai plus de 200, mais vous aurez le lien à la fin de cet article et je vous invite à aller voir….

 

ensuite je me suis longuement attardé sur le zéro, un A6M5, comme vous pourrez le constater sur mes photos, et pour cause, un projet en cour avec Aérokit

j’ai longuement échangé avec son constructeur suisse, la finition est des plus splendide, on jurerait de la tôle et déformée comme sur un grandeur, c’est Dominique (thunderbolt sur le forum) qui m’a dit que l’aile était en expansée coffrée et c’est le coffrage sous vide sur une aile en expansée abusivement poncée, plutôt savemment déformée avant coffrage qui donne se rendu.

pour vous donner un aperçu des détails présent, il suffit de vous montrer les puits d’ailes

ou le cockpit

les volets

je vais arrêter là mais comme vous pouvez le voir, c’est tout simplement splendide.

un yak de nos amis russe,

je ne pensais pas qu’il était possible de pousser le détail à se point

juger en regardant les jambes de trains

sur ce modèle, c’est une équipe de constructeurs qui à réalisé cette merveille….

je ne peux pas détailler tous les modèles présents, mais je vais vous illustrer ici, qu’un avion maquette se découvre en s’approchant, par exemple en regardant cette photo, on ne voit pas grand chose,

mais si on s’approche et on vient au contact de l’avion, il se dévoile

que dire de celui-ci

tel un gamin j’arpente les allées et suis émerveillé devant ces avions, je ne voudrais pas être juge pour départager ces modèles !!!!

jolie finition que voilà

tout y est

c’est du grand art, il faut non seulement savoir construire, il faut être soigné pour les finitions, observateur, documentaliste, et en plus peintre décorateur et pour couronner le tout être un bon pilote……

les modèles de voltiges ne sont pas en reste comme se magnifique yak

je vais poster quelques photos en vrac sur des détails que j’ai particulièrement apprécié

attention ça fait mal aux yeux…..

un autre modèle bien connu, celui de Yannick Bueb, un travail d’orfèvrerie des détails à tomber sur le cul

que dire du modéliste, il aime partager sa passion et n’est pas avare de conseils, il n’est pas mignon

le FW190 A8 de Fabien Busom, il a entièrement refait la décoration pour le championnat, un travail de fou réalisé en un temps record pour le rendre conforme au photos du dossier, en effet c’est un avion de musée et Fabien l’avait vieilli et salie alors que ces photos présentaient un modèle propre…. ça plaisait pas aux juges, voici un exemple de détermination qu’il faut avoir pour être champion il finit 6ème mondial en F4C avec ce modèle.

très beau modèle que je ne pouvais pas présenter, idem je l’avais déjà croisé à Coetquidan

je passe assez vite, mais ça enlève en rien la qualité de ce modèle

on en présente plus le caudron luciole de Daniel Boulanger

CHAPEAU BAS l’ami pour ta deuxième place en F4H, vice champion du monde pour une première participation, que dire de plus…..

la pression est forte pour le prochain championnat du monde, il faut faire mieux !!!! Félicitation à toi et à Dom, tu m’as promis le champ….

une autre personne très sympathique, avec ce magnifique P51

je vais faire une petite parenthèse, la maquette c’est une famille, il y a la compétition, mais il y a aussi une entraide de l’amitié et un bonne esprit dans la compétition, à l’image » de Roger Niéto troisième en F4H, qui était très content de voir Daniel le devancer de quelques points seulement, pour vous dire qu’il n’y a pas de cadeau pour gagner une place, mais c’est un combat respectueux, j’ai vu une équipe soudé…

un jolie sujet que voilà, un superbe bristol

les lamelles devant le radiateur se commandent avec un servo, les finitions sont à tomber par terre.

ne vous y trompez pas, cet hurrican ne parait pas, mais il est très très soigné et truffé de détails

motorisé en électrique et il est équipé d’un bruiteur, le son est bien rendu, mais il manque un peu de watt à l’ampli, c’est dommage

mon coup de coeur est pour ce pitt

l’avion est réalisé à partir des plans du grandeur, j’ai aussi longuement échangé avec son constructeur et pilote australien, il ma dit que l’avant du modèle est en aluminium comme le grandeur et n’a pas hésité à me montrer son book. C’est pour vous dire que tout ces modélistes de haut niveau sont vraiment très accessible. seule la barrière de la langue peut être un problème……

On ne peut pas parler maquette sans parler de Roger Niéto, et de son corsair

là aussi il ne faut pas s’y trompé, il faut se rapprocher pour voir le travail de finition

le fougat magistère du champion du monde, un titre tant attendu, Marc Lévi à enfin décroché le titre

magnifique avion et des voles à tomber sur le cul tellement ils sont réaliste….. du grand art !!!

je ne pouvais pas clôturer cet article sans vous montrer le travail sur cet avion

son pilote italien, mal chanceux, n’a rien lâché en apportant quelques réparations sur son modèle

c’est pour cette raison que je n’ai pu le prendre en entier, car l’avant est démonté et ils oeuvrent de pied ferme pour le remettre en état……

voilà il est temps de clôturer le sujet, heureux d’avoir revue cette famille, d’avoir connu de nouvelles personnes, de mettre des visages sur un pseudo de forum, j’ai bien apprécié les deux jours passé à Marmande et je conseil à tous les amoureux de maquettes, de se déplacer au moins une fois sur un CDF et bien sûr sur un championnat du monde.

à très bientôt et à vos tubes de colles…

A+ Pascal

 

comme promis le lien pour consulter toutes les photos, et n’hésitez pas à laisser un commentaire juste après…merci

https://plus.google.com/photos/109168739300847532441/albums/6040766439937881985

 

 

 

 

 

 

 

 

8 commentaires sur “Championnat du monde maquette: Marmande 2014

  1. Magnifique reportage merci !
    Sacrés détails de finition et superbe Zéro…Tu vois ce qu’il te reste a faire…
    Allez au boulot !

  2. Merci Pascal pour cette belle présentation qui retrace bien l’esprit compétition de la maquette.
    C’est avant tout une équipe de passionnés !

    Mais bien sur, on se prend au jeu pour ce qui est de gagner 🙂

    A+
    Daniel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.