FW 190 9./JG2 – Yellow 2

Bonjour à tous,

Lorsque je reproduit un avion, j’aime bien connaitre son histoire: les différentes versions et l’histoire du sujet choisi.

 

Les versions du FW190

Le FW 190 associé indiscutablement à son concepteur, le Dipl-Ing Kurt Tank fut techniquement un des plus avancés et de manière opérationnelle un des plus éminents chasseurs de la Deuxième Guerre mondiale. Un des deux appareils proposé par Focke-Wulf pour répondre à une spécification RLM de 1937 fut le prototype FW 190V1 (D-OPZE) propulsé par un moteur radial BMW 139 de 1.550 CV qui vola début juin 1939.

Le deuxième prototype de taille et de poids plus élevés était doté d’un BMW 801 de 1.600 CV. 18 avions de pré-production FW 190A-0 furent commandés en 1940, la plupart étaient équipés d’une d’envergure augmentée d’un mètre qui deviendra le standard en production. Les livraisons commencèrent fin 1940 par une centaine de modèles A-1, elles furent suivies du A-2 et du A-3 dotés d’un armement amélioré. Celui-ci comportait six mitrailleuses sur le A-3 qui était propulsé par un BMW 801Dg de 1.700 CV. Les premières opérations furent des raids à faible altitude sur le sud de l’Angleterre en 1941-42 et à la fin de cette dernière année, 2.000 chasseurs avaient été construits.

Les nouvelles variantes inclurent le A-4 (BMW 801D-2 de 2.100 CV de puissance maximale instantanée), le A-4/U8 doté d’un armement réduit mais équipé de réservoirs largables et d’une charge de bombes de 500 kg et le A-4/R6 équipé de roquettes. A la fin 1942, le FW 190 était aussi largement en service en Afrique du Nord et sur le Front Russe ou il était représenté en plus grand nombre que partout ailleurs en Europe.

Le FW 190A-5 fut conçu initialement pour la chasse de nuit et le support rapproché, les A-6 et A-7 bénéficièrent d’améliorations côté puissance de feu, les A-8, A-9 et A-10 furent majoritairement des chasseur-bombardiers propulsés par différents modèles de BMW 801, certains furent cependant employés comme chasseurs tout temps et d’autres furent
convertis en avions de formation biplace en tandem.

Voilà pour les grosses lignes, tout ceci est extrait du livre avion et pilotes dans la collection histoire et collections écrit par Dominique BREFFORT et André JOUINEAU.

je vous invite bien sur à parcourir ce livre.

Historique du Jagdgeschwader 2

Jagdgeschwader 2 a été formée à partir des unités de Jagdgeschwader 131 « Richthofen » le 1er mai 1939 à Döberitz et son premier commandant était Oberst Robert Ritter von Greim . Au début de la guerre JG 2 a été chargé de la défense de l’ Empire et basée dans le Berlin aire sous Luftgaukommando III . Stab et II. Gruppe ont été équipés avec le Bf 109F.

L’unité à participé au combat pour  l’offensive occidentale contre la France et les Pays bas  (mai 1940).  Leutnant Helmut Wick entra dans le trio d’as ( Adolf Galland de Jagdgeschwader 26 (JG 26) et Werner Mölders de Jagdgeschwader 51 (JG 51)).

Au cours de la campagne contre la France, la JG 2 a été chargé de défendre l’espace aérien allemand au sud de Heinz Guderian et d’escorter la Panzer forces pendant l’offensive d’encerclement des Français et des Britanniques de la Force expéditionnaire plus au nord.

Les Bf 109Es de la JG 2 ont participé à la bataille d’Angleterre , sur la côte sud de l’Angleterre et la Manche à partir des bases de Cherbourg et de Normandie . Le major Helmut Wick est entré dans le cercle de la Luftwaffe aces, (Novembre 1940).

En prévision de l’invasion de l’ Union soviétique en Juin 1941, la plupart des unités de combat ont décollé pour le front de l’Est en mai 1941. Deux Jagdgeschwader ont été laissées pour la défense du Nord de l’Europe occidentale, la JG 2 et la JG 26 ( Schlageter ).

Pendant les deux prochaines années, ces deux Geschwader ont été les principaux adversaires de la RAF. Les deux Jagdgeschwader maintenu autour de 120 Bf 109E de service et F pour faire face aux nombres croissant de RAF Fighter Command. La RAF va multiplier les accrochages avec la Luftwaffe et entamer une guerre d’usure et soulager ainsi la pression sur le front de l’Est.

Le JG2 reçue ses premiers FW 190A1 à la fin 1941 et au début 1942 puis les A2 ont suivis. La JG2 a continué de défendre l’Ouest de la France occupée de Brest à la Somme, alors que JG 26 défendait le Nord de la France et la Belgique.

tout ceci est un extrait de Wikipédia…..

voici une photo de l’escadrille

En Mars 1942 III./JG2 était opérationnel dans Théville et Morlaix et à la fin du mois d’avril   I./JG 2 a été opérationnel en Maupertus , Morlaix et Saint- Brieuc.

Le prototype retenu a été basé à Théville de Mars à Juin 1942. Ludwig-Friedrich Hartman a obtenue dix victoires avant de se faire abattre ..

 

Description du prototype

Le modèle retenue est le FW190 A-2 du 9./JG2.

Il était basé en France à Théville en mai 1942. L’Adlerflügel, la tête d’aigle stylisée peinte uniquement sur le côté gauche du fuselage (sur le capot, à droite se trouve la tête de coq) au niveau de la sortie des échappements est surtout porté par les avion du III./gruppe, sa forme et ses dimensions n’étant pas standardisées.

Son pilote : Ludwig-Friedrich Hartman.

l’avion sujet

 

Caractéristique technique du prototype

 

FW190 A-2 du 9./JG2. Les premiers FW190 A-2 ont été construit en 1941.

Le prototype était basé à Théville en mai 1942, et piloté par Ludwig-Friedrich Hartman.

Caractéristiques techniques du prototype:

Envergure:             10,51                                                                                vitesse maximale:           657km/h

Longueur:               8,85m                                                                              rayon d’action:                 850km

Hauteur:                 3,95m                                                                              Plafond opérationnel:   10300m

Poids à vide:          3470kg                                                                            surface ailaire:                  18,30m²

Poids en charge:   4900kg                                                           Chasseur-bombardier monoplace allemande.

 

Photos d’un avion similaire de la même escadrille

Quelques détails

Etat de surface d’un avion similaire

Voilà pour le coté historique, maintenant place à la maquette avec ce film qui retrace les années de construction et la vie de la maquette…

http://www.youtube.com/watch?v=pHeH_wNsKk8&feature=youtu.be

en espérant que ce projet vous a intéressé…

Amicalement Pascal

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.