Construction d’un B25 (1ère Partie)

Me voici de retour pour unr nouvelle construction. c’est un plan que j’avais dans mes tiroirs depuis fort longtemps.
comme pour le FW190, c’est un avion dont j’ai acheté le plan dans l’espoire de le construire un jour….
l’avion sera issue d’un plan MRA de Pierre Flageolet.
envergure 2m45
longueur 1m75
surface ailaire 71 dm²
poids à vide 8kg300

j’ai commencé cette avion avant le FW190, avec l’intension de le motoriser en électrique. après une estimation du poids
avec ma louche habituelle, à 8kg500 en état de vols, je me suis rendu compte que pour la motorisation électrique
c’était beaucoups d’accus (8S 4000mA par moteur) pour un seul vol de 10mn.
la valise d’accus s’impose.

après avoir fait ce constat je décidais donc de construire le FW190 pour me familiariser avec le thermique.
maintenant que le FW190 arrive à sa finition, je reprends la construction de cet avion qui sera motorisé en thermique avec deux saito FA82.

De plus cette construction étant assez couteuse, deux moteur, train rentrant, éclairage, ……je vais la réaliser en l’étallant dans le temps. je la réaliserai entre plusieurs autres projets. Je préfère précéder de la sorte de façon à faire une très belle finition, et non une maquette à « rabais ».

j’ouvre cet nouvel article pour vous présenter une construction différente (dans la technique) que le FW190
et aussi pour sa finition différente, puisque sur le B25, les rivets sont en sailli (tête ronde).
voici une photo de la finition à réaliser

b-25j_08_of_17

les rivets ne sont pas noyés, mais ressortent du fuselage comme des gouttes d’eau.
deux bonnes raisons pour vous montrer cette construction.
pour vous faciliter la lecture et les temps de chargement, je vais découper l’article en différentes parties:
1ère Partie: construction
2ème Partie: réalisation des détails
3ème Partie: peinture et vieillissement
4ème Partie: Réglage et vols (avec un S du moins je l’espère )

maintenant en fonction des photos et de la longueur, je vais peut être revoir le découpage..

assez de Bla Bla et commençons
Comme je vous le disais j’ai déjà commencé cette construction, et je n’ai pas beaucoups de photos permettant
de vous expliquer correctement les étapes de construction.
je vais essayer de faire pour le mieu avec les quelques photos que j’ai prises…

comme au début du projet je comptais le motoriser en électrique, j’ai donc commencé par allèger la structure au maximum.
le fuselage était réalisé sur le plan avec des planches de balsa de 10 mm poncées pour donner la forme au fuselage.
j’ai donc redessiné tous les couples du fuselage pour obtenir une construction plus classique.

le corps du B25 est de forme ovoïde (j’ai toujour voulu placer ce mot)
il est  difficile de réaliser un chantier permettant une bonne tenue des couples en position durant le collage
aucune partie droite ne peut servir de repère.
j’ai donc décidé de réaliser le fuselage en deux parties, appelées demie coquilles.
j’ai comme à mon habitude photocopié le plan sur du papier calques
(permettant en retournant la feuille d’avoir les deux cotés identiques)
j’ai modifié la forme du fuselage pour être au plus près du grandeur
(les planches de balsa de 10mm n’étant pas flexible il y avait des cassures dans les arrondies)
j’ai collé les planches de balsa par deux pour réaliser les deux demie couples en une seule fois
et mise en chantier.
enfin des photos

PICT1731

quelques couples ont été réalisés en ctp de 3 mm pour renforcer au niveau des ailes
une planche de ctp a aussi été placée pour recevoir l’aile sur le fuselage.

PICT1733

j’ai aussi réalisé une autre modif au niveau du plan, l’aile était d’un seul tenant, vu sa longueur
j’ai préféré couper l’aile de chaque coté du fuselage.
j’ai réalisé les deux demie coquilles, en vérifiant de ne pas réaliser les deux mêmes
puis assemblage.

PICT1737

le coffrage du fuselage est réalisé en baguette de balsa découpées à la demande, de façon à avoir le moins de joint possible
ici on peut voir que le stab a bien avancé. je reviendrais dessus plus tard.
on note aussi la joie de vivre de votre serviteur
cette photo comme la plus part ont été prise pour montrer l’avancement de la construction à mon frère
frustré de ne pas pouvoir reprendre la construction (petit clin d’oeil )

le coffrage du fuselage est terminé

PICT1739

les ailes ont été commencées, un tube en alu assurera la clé d’aile, je l’ai prolongé pour qu’il soit dans les nacelles moteur.

PICT2022

un foureau en résine à été réalisé, je vous expliquerai plus tard comment le réaliser facilement
j’ai un autre morceau à faire, j’en profiterai pour vous montrer.
pour ce qui est du stab, construction classique, sinon que l’on a deux dérives.

PICT1734

les charnières sont de réalisation maison, un tube plastique de 2,5mm et un fil carbone de 2mm assure se rôle
ici les deux partie sont séparées

DSC00400

la tige carbonne passe dans les tubes et réalise ainsi la charnière, invisible comme le grandeur

le stab a été coffré

DSC00403

les volets de profondeurs sont articulés comme ceux de la dérive
pour la commande des dérive un mécanisme a été réalisé

DSC00404

elle sera actionnée par deux câbles, tiré poussé. un réglage sera possible et acessible sous le stab
c’est pour cette raison que j’ai choisi un B25- J car il a un poste mitrailleur sur l’arrière
qui me permettra de cacher les vis de fixation et de rendre démontable le stab, en cas de problème.
pour la commande des dérives, un tube laiton applati et soudé sur une CAP de 2mm
fera l’affaire. un trou a été réalisé pour placer une CAP collée sur la dérive.

DSC00405

voici pour le stab, il ne me reste plus qu’à poncer, enduire puis entoiler avant de coller tout ça
biensure finir le coffrage du stab et placer le bords d’attaque.

voici l’état actuel du B25, je vais le reprendre sur les temps mort du FW190, c’est à dire doucement au départ
puis plus suivi par la suite, il y a une bouteille en jeu , il doit être fini pour le mois de juillets…

la structure de l’aile est bien avancé, j’ai freiné car je dois modifier les nacelles pour recevoir le moteur.
j’ai aussi des modifs pour insérer le train rentrant.
voici l’état d’avancement de l’aile
le bout a été réalisé avec son aileron

PICT2024

la clé d’aile à été ajustée sur la première partie de l’aile

PICT2023
il faudra toutefois modifier pour solidariser la clé d’aile et les ctp de la nacelle moteur.
encore une étude sérieuse en vue, je vais certainement réaliser des gabaries en dépron de 3 mm pour ajuster et valider les formes
facile à travailler, peu couteux, et surtout même épaisseur que le ctp.

bon y a pu KA

me voici de retour, je vous est présenté où j’en était rendu dans la construction du b25
je vais maintennat reprendre cette construction, l’objectif est qu’il soit terminé pour fin juin…

généralement je construis tout en même temps, ce qui me permets de construire vite, mais bien….

c’est pour cela qu’il ne faudra pas vous étonner si je passe du fuselage à l’aile puis au stab et ainsi de suite..

j’ai donc décidé de poursuivre le fuselage, pour plusieurs raions:
– la première est que je n’ai pas finalisé la structure de la nacelle, de plus je penses changer de train,
(  il était prévu pour le modèle au dessus, et j’ai du mal à le mettre dedans)
il est en vente annonce sur ce site……
– la deuxième est que le corps va entrer dans des étapes ou il y aura beaucoups de temps morts
préparation de l’état de surface avant finitions, c’est çà dire enduit nitro, séchage, enduit, séchage, …..etc
se sont les mêmes étape que pour le FW190, sauf que cette fois si, je vais le fibrer à la résine époxy
comme cela je gagnerai en résistance et en dureté au niveau d ela surface…

je rédigerai les articles en même temps à mesure de la réalisation, bon assez de bla bla
place à la construction…..

j’ai avancé le stab, il ne me restait plus que le coffrage du dessous.
je l’ai placé sur des calles pour le maintenir, même s’il était déjà très rigide
on n’est jamais trop prudent, ensuite j’ai découpé les planches de coffrage (1.5mm).
puis collage…..

DSC00572
après séchage, j’ai poncé le stab pour le mettre en forme…
j’ai aussi placé deux petits morceaux de gaines de façon à faire passer les câbles de commande de la profondeur
un pion de centrage (tube carbone) à été collé au centre du bord d’attaque…

DSC00573

le stab est ensuite ajusté sur le fuselage, un morceau de ctp de 3mm à été collé pour recevoir le pion de centrage

DSC00574

le stab est maintenant en place, j’ai préféré le prévoir démontable même si il restera en place
c’est juste au cas où il y aurait un problème…..
il sera maintenu pas deux vis nylon….

voici pour le moment, maintenant le long travail assez pénible à mon goût du ponçage va commencer pour le fuselage
c’est la première fois que je construit si gros….
ça y est deux jour de ponçage pour avoir quelques choses de propre..
ensuite deux couches d’enduit nitro, ponçage …

DSC00587

ensuite j’ai collé de la fibre de verre 25gr/m² à l’enduit nitro

le tissu se met bien en place et vu la forme du fuselage plus facile à placer

DSC00594
le tissu est présenté à sec, et ensuite à l’aide d’un pinceau on vient appliquer le tissu sur le fuselage.

DSC00595
les pourtours sont coupés grossièrement, ils seront ajustés quand l’enduit sera sec..

voici le résultat !! 

DSC00596

maintenant reste le stab à préparer…..

j’espère que se sujet vous intéressera autant que le FW, plus de 1400 visites, ça motive à rédiger……..
n’hésitez pas à laisser vos commentaires.
A+ Pascal

14 commentaires sur “Construction d’un B25 (1ère Partie)

  1. commentaire de johnny petre
    je suis pret a lancer ma construsction sur le b25 mitchell de pascal mais j aurai besoin de savoir le bois que vous avez eu besoin des asuce technique et en plus de separer l ail en plusieuur partis je voudrais evitez toute les tringlerie qui traverse le model en metant des servo en direct par exemple deux servo pour la direction pouriez vous m eclairer sur la construction du model et des modification possible a faire part rapport au plan

    en attendant reponse de votre part je vous remercie

    amicales salutation

    bonsoir johnny,

    pour le bois j’ai pas noté la quantité acheté, car comme tu peux le voir, sur les différents articles du site, je construie beaucoups et commande mon bois en grande quantité pour avoir des prix….
    pour commencer je voudrai savoir si c’est a partir du plan MRA???
    A+ Pascal

    • perso ce serait a refaire je prendrais ce kit, pour deux raisons, la première il y a tous les accessoires disponible, la deuxième je n’aurais pas eu a apporter autant de modification sur le plan. pour infos sur le plan MRA pour allèger la structure j’ai redessiné tous les couples du fuselage, car le plan MRA coffre le fuselage en planche de 10mm et après la forme est donné par ponçage. l’aile a aussi été modifiée, car une aile de 2m50 avec les nacelles moteur c’est pas facile à transporter… donc beaucoups de modifs apporté sur le plan originale…..

      pour ce qui est du kit zirolli, ils ont bonne réputation et en plus tu auras le choix pour l’échelle…jolie projet que perso je reprendrai un peu plus tard…..

  2. Bonjour, je souhaite réaliser un B25 similaire.
    Magnifique construction…félicitations.
    Je cherche le plan dans cet envergure… Si jamais vous pouvez me l’envoyer.
    Merci d’avance et bonne construction.

    Christophe

  3. Salut,
    tu dis que le stab est démontable, peux tu mettre des photos avec l’endroit ou tu mets les vis et les renforts.
    Merci d’avance.
    mon B25 plan MRA est également bien avancé

    • bonjour, cette partie n’est pas encore faites, et je dois avouer que pour le moment le B25 est en stand bye, je le reprendrai plus tard….

      pour répondre à ta question: il y a un pion de centrage sur le BA, mais deux seraient mieu, et pour les vis de fixation je comptais les mettre comme sur une aile classique sur le bord de fuite, un petit refort ctp8/10 collé par dessus le coffrage et deux vis nylons. les vis seront masquées par le poste de tir arrière. donc je poste de tir sera aussi démontable, je comptais le faire en pvc moulé pour être le plus légé possible, faire un point d’attache en tête comme un pion et se servire des cannons pour visser le poste….

      voilà tu as toutes les indications sur la façon dont je comptais faire les choses….

      le B25 reprendra beaucoups plus tard, je suis partie sur du chasseur pour le moment, P47 et Zéro de 2m40…

  4. Salut,
    que pose tu comme train d’atterrissage.
    Electrique ou pneumatique ?
    Sinon quelle marque.
    Idem pour la motorisation.
    eric

  5. bonjour, pour le train d’aterrissage je comptais placer un train pneumatique. Le soucis c’est que pour ce modèle il est difficile de trouver un train adapté. j’ai donc acheté un train et j’ai raccourci les jambes pour correspondre aux indications du plan….
    après réflexion comme je vous le disais je vais mettre ce projet en attente pour une grande durée, et je compte revendre ce train….

    pour les moteurs, je comptais placer deux saito FA82, la mélody du 4t est magique et deux moteurs en duo ça doit bien sonner….ils auraient été moté tête en bas avec un réchauffe bougie intégré (microsens)on se retrouve avec deux moteurs fiables ce qui est important pour un bi-moteur….

    si pour le train vous êtes intéressé, je vais rechercher le fabricant et vous ferais des photos de l’ensemble, il est complet…
    A+ PAscal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.