Comment faire une finition ?

Bonjours à tous, Dans cet article je vais vous présenter les différentes finitions et les règles qui me semblent importantes pour réussir une belle finition. Dans un premier temps je vais vous présenter différentes images d’avions pour vous montrer les aspects à reproduire, puis ensuite je vais détailler comment réaliser un aspect semblable. Je n’ai pas la prétention de maîtriser le sujet, il appartient à chacun de s’approprier ces méthodes et de les développer, d’ailleurs, c’est ce que j’ai fait moi même. Sur les forum de modélisme, vous pouvez trouver des personnes qui présente régulièrement leur construction et surtout comment ils réalisent les détails. c’est une mine d’or, on découvre tout les jours des trucs, de méthodes, des produits, enfin grand merci à toutes ces personnes qui partagent et font que d’autres se lancent à leur tour. Dans ce que je vais développer dans cet article, j’ai empreinté des méthode à différentes personnes, comme Paulo34, ArcenalVG, et bien d’autres de modélisme.COM et aussi sur des forum anglais ou américain ou par exemple johnR construit de magnifique machine. Il ne faut pas pour autant oublier les rencontres où l’on échange beaucoup, on se refile les trucs et astuces, il ne faut pas oublier que c’est un loisir, donc pas de prise de tête, même les compétiteurs confits leurs secrets……. Voilà pour la présentation, on va passer aux choses sérieuses, tout d’abord voici ce que l’on doit reproduire: on va commencer par les avions entoilés, il ne seront pas développé ici, mais ils existent, il ne faut pas faire des rivets partout, il faut bien sur s’assurer que le sujet soit bien riveté. Suivant les années on peut avoir des avion qui ont une “couture” pour assembler les toiles sur cette photo, on peut voir une multitude de détails, les coutures, le grain de la toile, les agrafes qui tiennent les toiles, les coups de pinceau, ….. c’est pourquoi il est primordiale d’avoir une bonne documentation sur le sujet, avec des photos de qualités. que dire ici de l’aspect de la toile….. voilà ce que l’on doit reproduire, il y a des modéliste qui se sont lancé et voici le résultat ici Yannick Boebs, comparer l’entoilage de l’aile par rapport à la photo de l’aile au dessus, c’est magnifique non ??? ou encore ce magnifique travail de Daniel Renou ou encore celui de Mick Reeves ce que j’aime bien dans ces décos, c’est la finesse des détails, il faut faire attention de respecter l’échelle du détails, il est difficile de la faire, mais le seul juge c’est pas le pied à coulisse ou le réglet, mais l’œil……Il faut que se soit conforme au rendu de la photo du modèle, que j’appelle aussi le sujet. Passons maintenant aux avions “tôle”, ne vous y tromper pas, il y a aussi beaucoup de détails sur des modèles qui ne se laisse pas dévoiler aussi facilement, voyez plutôt cette photo on aperçoit ici et là une trappe, une ligne, mais où sont les rivets, les vis et autres détails de fixation de ces éléments ?????? Il faut se rapprocher de l’avion pour les visualiser, voyer ce même avion de plus près rien que sur la dérive il y en a un grand nombres, de quoi s’occuper pour un moment, pourtant de loin, on ne les percevait pas. c’est aussi ça qu’il faut respecter, on doit les voir lorsque l’on est proche de l’avion et les percevoir lorsque l’on est plus loin, il ne faut pas que les détails soient trop visible… voilà pour les grosses lignes, ça peut faire peur, mais ce que je veux vous montrer ici, c’est que c’est abordable, et chacun de vous qui vous lancerez, il faut se mettre une limite de détails, et surtout se faire plaisir à faire ça finition. quel détail reproduire ?? sur les avion il y a une multitude de tape de visites, de tôles, de rivets, de vis, plus le modèle que vous reproduirez sera grand plus vous pourrez faire de détails. pour revenir sur la dérive au dessus, on vois nettement des rivets tête fraisée, ils ne dépassent pas de la tôle, on ne voit qu’une cercle, se sont de loin les plus facile à reproduire, on verra comment dans l’article sur les rivets. on peut aussi voir ce type de rivet sur le FW190 ou encore ici sur mon FW190 de loin on les distingue à peine et de près ou encore celui de Fabien Busom vice champion de France F4C et Champion du monde en équipe avec ce modèle. Si on comparait les deux avion, on voit forcément des différences du fait que c’est pas la même version un A8 pour Fabien et un A3 pour moi, mais on verrait surtout que par endroit Fabien met deux rangés rivets pour moi une seul. C’est tout simplement ce que je vous disais tout à l’heure, il faut faire des compromis, j’ai opté pour éviter de surcharger et que se soit agréable à l’œil, mes rivets sont trop gros par rapport à l’échelle, mais avec un avion de petite taille difficile de faire autrement, voyez les deux avions ensembles Passons maintenant aux rivets tête ronde, il y a des avions comme le T28 par exemple qui sont riveté avec des têtes rondes comme ici on voit nettement les petites têtes rondes qui dépassent de la tôles, ce sont les rivets qui à mon avis sont les plus difficiles à réaliser, une fois de plus voyons sur une maquette ce que ça peut donner, ici sur le stuka de Fabien Busom, ça dernière réalisation qui est détaillée actuellement dans RCPilote. les rivets sont d’une finesse et surtout parfaitement régulier, après les rivets on à d’autre fixations possibles, les vis, là aussi il est existe une mutitude les vis tête fraisée que j’ai réalisé sur le P47 pour les trappes de visite   les vis tête ronde comme les rivets, que l’on voit sous le N de Navy, enfin comme vous pouvez le voir il y a de quoi s’occuper. Il nous reste encore une chose à parler, les tôles, et oui les rivets sans tôles ce serait pas drôle. sur la photo ci dessus on peut voir deux types de tôles. les tôles superposées, on monte une tôle en recouvrement sur une autre, ce qui a pour effet de laisser apparaitre une surépaisseur. les tôles juxtaposées, elles sont montées l’une contre l’autre, on voit donc un “sillon” entre deux tôles, comme ici entre le capot avant et le fuselage on peut aussi parler des trappes de visites, juxtaposée comme ici ou superposée elles sont de forme diverses et variable, fixées par vis ou rivetée, enfin il y en a pour tout les goûts. Voilà, le décors est maintenant planté, vous savez ce que nous allons traiter dans les différents articles qui vont suivre. je compte réaliser plusieurs articles pour que ce ne soit pas trop long abordant les différentes techniques que j’ai retenue ou expérimentée, généralement se sont des techniques que d’autre ont partagées et que j’ai soient recopiée, soit retravaillée adaptée, enfin modifiée pour que ça me convienne. voici les articles qui vont apparaitre dans le temps: Préparation du support: passer du balsa à une surface lisse. Réalisation des tôles Réalisation des rivets Réalisation des détails qui “tuent”….. oupps là je vais préciser, ce que j’appel le détail qui tue, c’est le détail qui ne parait rien mais qui transforme une maquette en une merveille juste en plaçant un ou deux détails supplémentaires. Je détaillerai plus dans l’article. je compte aussi faire un article rapidement sur les plus belles réalisations que j’ai croisée, en recherchant des photos pour rédiger cet article, j’ai revu des photos que j’ai prise et se serai dommage de les garder que pour moi…. J’espère vous avoir mis l’eau à la bouche, et a très bientôt pour ces articles. A+ Pascal

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.